Le Moniteur des Pharmacies n° 2795 du 26/09/2009
 

Edito


Aux yeux du plus grand nombre, les pharmaciens d'officine ne connaissent pas la crise ! Après les stats de la DREES *, c'est au tour de l'INSEE d'éclairer la lanterne de nos concitoyens sur le revenu des non-salariés, et notamment des officinaux. Le sujet étant croustillant, le taux de reprise dans la presse sera forcément important... Selon ces as de la stat, donc, le revenu annuel moyen d'un officinal oscille entre 80 000 euros et 111 000 euros. Petit détail, c'était en... 2005 ! Depuis, les baisses de prescriptions, les franchises ou encore les grands conditionnements sont méchamment passés par-là... Autre détail, le raccourci est vite pris entre le revenu d'une pharmacie et celui du pharmacien, le plus souvent bien inférieur au vu du nombre grandissant d'associations. Selon des chiffres ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Avez-vous l'impression que la suractivité liée aux tests et à la vaccination anti-Covid-19 vous fait perdre d'autres clients ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !