Le Moniteur des Pharmacies n° 2795 du 26/09/2009
 

EN BREF

Actualité


Les trois gestes qui sauvent en cas d'arrêt cardiaque (appel des secours, massage, défibrillateur) sont connus par 7 % des Français, selon une enquête de la Fédération française de cardiologie et de la Croix-Rouge. Ils n'étaient que 0,3 %, il y a deux ans. 40 % citent le massage cardiaque (30 % en 2007) et 15 % le défibrillateur (1 % en 2007). Si 90 % déclarent connaître cet appareil, un sur trois n'oserait pas s'en servir.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Vaccinez-vous beaucoup contre la grippe cette année ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !