Le Moniteur des Pharmacies n° 2792 du 05/09/2009
 

ÎLE-DE-FRANCE

Actualité

Régions


L'Union des pharmaciens de la région parisienne (UPRP) a demandé aux préfets concernés la possibilité d'élargir le dispositif de gardes si cela s'avère nécessaire dans le cadre d'une éventuelle pandémie grippale. « Nous n'aurons peut-être pas besoin de le mettre en place, mais si l'impact de l'épidémie s'avère aussi important qu'on le laisse entendre, nous serons prêts, explique Patrick Zeitoun, président de l'UPRP. Lors de notre dernier conseil d'administration, nous avons évalué qu'il n'y avait guère de souci à se faire pour l'approvisionnement des officines. En revanche, les gardes pourraient pécher, surtout si nous avons des absences dues à la grippe dans nos équipes. Sur Créteil-Bonneuil, par exemple, les deux pharmacies de garde, pour 120 000 habitants, ne suffiront probablement pas en cas de pic épidémique important. Il en faudrait ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Allez-vous profiter de la possibilité offerte aux pharmaciens d’un dépistage gratuit du Covid-19 ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK