Le Moniteur des Pharmacies n° 2779 du 09/05/2009
 

PROFESSION

Actualité


Les chiffres de mars ont de quoi casser le moral. Selon Gilles Bonnefond, président délégué de l'USPO, l'officine a perdu à cette date 213 millions de marge sur un an et 20,8 millions sur le seul premier trimestre. Avec comme principal facteur pénalisant les grands conditionnements (dont la part est passée en un an de 9 % à 24 % dans les classes concernées), qui pèsent à hauteur de 86 millions sur cette baisse. « On aurait pu récupérer 60 millions sur un an »D'où le coup de sang de Gilles Bonnefond : « Le fait que la FSPF ait combattu notre proposition de nouvelle marge sur les grands conditionnements* a abouti à un arbitrage négatif du ministère. Or elle nous aurait permis de récupérer 60 millions d'euros sur un ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Avez-vous subi des fraudes à la carte e-CPS ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK