Le Moniteur des Pharmacies n° 2771 du 21/03/2009
 

Questions de comptoir

Que penser des mouchoirs imbibés d'un antiseptique antiviral ?


Imprégner des mouchoirs avec une substance censée détruire les virus et les bactéries n'a pas grand intérêt. En effet, ce désinfectant n'aurait aucune influence sur la concentration virale dans les muqueuses respiratoires et donc aucune action thérapeutique. Quand on se mouche, il y a autant de virus sur les mains que dans le mouchoir. C'est en se nettoyant les mains (éventuellement avec un soluté hydroalcoolique) que l'on peut éliminer ces virus et empêcher de les manuporter. Qu'ils soient imbibés ou non de désinfectant, il faut jeter les mouchoirs sales dans une poubelle avec couvercle. Une fois dans cette poubelle, le mouchoir ne peut plus disséminer les microbes dans l'environnement. Enfin, nous n'avons pas trouvé d'études sérieuses prouvant l'intérêt de ce type de mouchoir. Bref, les mouchoirs avec désinfectant ne remplacent ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Avez-vous l'impression que la suractivité liée aux tests et à la vaccination anti-Covid-19 vous fait perdre d'autres clients ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !