Le Moniteur des Pharmacies n° 2771 du 21/03/2009
 

SANTÉ PUBLIQUE

Actualité


L'absence d'échanges entre ces deux « bulles » que sont la ville et l'hôpital est pernicieuse, a rappelé la Société française de pharmacie clinique (SFPC) le 11 mars à Paris-Descartes devant 400 pharmaciens, essentiellement hospitaliers. Lors d'une hospitalisation, le premier casse-tête est pour l'établissement de connaître le traitement du patient. Pour le savoir, il lui suffirait de consulter son dossier pharmaceutique (DP). Seulement voilà, il est pour l'instant uniquement disponible en ville. Second casse-tête : la sortie du patient. L'officine, non avertie, n'a pas toujours les produits en stock. L'ordonnance peut présenter des incertitudes et précise rarement si elle remplace le traitement précédent... Des solutions existent mais restent expérimentales. Trois hôpitaux ont ainsi obtenu un accord pour accéder au DP. En Touraine, le réseau hospitalier 37-41 contacte, avec l'accord du ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Avez-vous l'impression que la suractivité liée aux tests et à la vaccination anti-Covid-19 vous fait perdre d'autres clients ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !