Le Moniteur des Pharmacies n° 2771 du 21/03/2009
 

PROFESSION

Actualité


La loi HPST adoptée en première lecture par l'Assemblée nationale définit l'éducation thérapeutique du patient (ETP) en la distinguant bien de l'accompagnement thérapeutique et de l'éducation pour la santé. Cette ETP ne se fait aujourd'hui que dans le cadre des hôpitaux, a expliqué Pierre Rambaud, médecin et consultant en communication santé, la semaine dernière dans le cadre du Médec. Le but de la loi est donc d'encourager les programmes en ville. Une fois la loi définitivement adoptée, « les compétences nécessaires pour dispenser l'éducation thérapeutique » seront déterminées par décret. Le cahier des charges décrivant les modalités d'élaboration des programmes sera fixé par arrêté mais devrait ressembler à ce que préconise la HAS (dans ses fiches élaborées en 2007*), avance Pierre Rambaud. Quant aux promoteurs de ces programmes, ils devront à ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Avez-vous octroyé récemment une prime ou une augmentation à vos collaborateurs ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !