Le Moniteur des Pharmacies n° 2763 du 24/01/2009
 

PHARMACOVIGILANCE

Actualité

Produits


Trois études récentes pointent du doigt les antipsychotiques atypiques. D'abord, une méta-analyse, parue dans le Lancet, remet en cause la classification des antipsychotiques de 1re ou de 2e génération. Il apparaît que chaque antipsychotique de 2e génération dit « atypique » a des caractéristiques propres, tout comme chaque neuroleptique (1re génération). Mais les molécules de 2e génération ne sont globalement pas supérieures aux principes actifs plus anciens en termes d'efficacité et de tolérance. Selon la revue, cette distinction a été voulue par l'industrie. De quoi s'interroger sur la justification des différences de prix observées entre les antipsychotiques... Limiter la prescription chez les patients AlzheimerUne étude anglaise parue dans le Lancet Neurology s'intéresse, elle, aux patients souffrant de maladie d'Alzheimer sous antipsychotiques, prescrits pour apaiser les symptômes neuropsychiatriques tels que l'agitation, les ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Avez-vous déjà des patients qui ont entendu parler du pharmacien correspondant et vous demandent de renouveler leurs traitements ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK