Le Moniteur des Pharmacies n° 2763 du 24/01/2009
 

ÉCONOMIE

Actualité


Christine Berthod, Chavanod (Haute-Savoie) Aujourd'hui, les dispositifs médicaux sont réintégrés dans le forfait de soins des maisons de retraite, demain ce sera au tour du médicament... Le marché des EHPAD ne restera pas en officine, nous ne pourrons jamais suivre les surenchères de la concurrence (PUI de groupements d'EHPAD). Sur mon secteur rural, les officines sont mises hors circuit en MAD par les sociétés spécialisées qui captent les patients dès leur sortie d'hôpital. Seules les pharmacies importantes peuvent décrocher un contrat auprès d'une maison de retraite. Serge Bernard, Nîmes (Gard) Non seulement la porte sera ouverte aux intervenants extérieurs, mais, de plus, la taille de ce marché va rétrécir : pour ne pas dépasser leur forfait de soins, les établissements feront des économies. Ainsi, avec l'intégration des DM dans le forfait de soins ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Avez-vous déjà des patients qui ont entendu parler du pharmacien correspondant et vous demandent de renouveler leurs traitements ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK