Le Moniteur des Pharmacies n° 2753 du 15/11/2008
 

EN BREF

Actualité

Produits


Deux cas de leucoencéphalopathie multifocale progressive (LEMP) survenus sous éfalizumab conduisent l'Afssaps et Merck Serono à rappeler la nécessité d'un suivi clinique régulier avec Raptiva. L'apparition de symptômes comme des troubles cognitifs ou visuels, une hémiparésie, une altération de l'état mental peuvent annoncer une LEMP. Raptiva doit alors être arrêté.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Avez-vous l'impression que la suractivité liée aux tests et à la vaccination anti-Covid-19 vous fait perdre d'autres clients ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !