Le Moniteur des Pharmacies n° 2743 du 13/09/2008
 

L'ÉVÉNEMENT

Actualité

Dans son rapport annuel sur la Sécurité sociale, la Cour des comptes se penche pour la première fois sur la situation des pharmaciens. Son bilan est extrêmement critique : les officines seraient en surnombre et un peu trop bien rémunérées...


Pour la cinquième année consécutive, le déficit de la Sécurité sociale dépasse les 10 milliards d'euros. Plus précisément, il atteint en 2007 11 milliards, contre 10,2 l'année précédente. Une dégradation « d'autant plus préoccupante que la conjoncture économique était encore porteuse » l'année dernière, a souligné Philippe Séguin mercredi matin, lors de la présentation du rapport annuel de la Cour des comptes sur l'application des lois de financement de la Sécurité sociale. Le premier président de la Cour a prévenu : « Un consensus se développe désormais pour admettre que cette situation n'est pas tenable et qu'il faut y mettre fin. » Dans sa ligne de mire, pour la première fois : les officines. Un quart d'officines en tropLa Cour n'y va pas par quatre chemins pour justifier ses travaux consacrés ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Encourageriez-vous vos propres enfants, et les jeunes en général, à « faire pharma » ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK