Le Moniteur des Pharmacies n° 2736 du 28/06/2008
 

Actualité

Lors de la présentation des statistiques de l'Ordre, le Président Jean Parrot est revenu sur ses propos explosifs tenus le 18 juin dernier dans un supplément publicitaire du « Monde ».


Nous sommes favorables à une diminution du nombre d'officines de 23 000 actuellement à 17 000 et à la possibilité pour une société d'exercice libéral de pharmaciens de gérer jusqu'à 4 officines. (...). Nous militons pour la structuration du réseau en plusieurs niveaux selon le bassin de population et les missions à assumer entre pharmacies-mères (NdlR, près des maisons médicales) et pharmacies-filles (NdlR,plutôt en zones rurales à proximité des cabinets plus isolés de prescripteurs) ». Au comptoir, beaucoup ont avalé leur salive de travers en découvrant ces propos dans « Le Monde ». Alors, fausse route pour le numéro 1 des pharmaciens ? « Je ne prône pas le passage de 23 000 à 16 000, mais je vois le nombre d'officines en surplus dans certaines grandes villes de France, ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Continuez-vous à ouvrir des DMP ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK