Le Moniteur des Pharmacies n° 2718 du 01/03/2008
 

PARIS

Initiatives

Pharmacien responsable du laboratoire de la Pharmacie Delpech, un des plus gros sous-traitants de préparations en France, Fabien Bruno est aussi capitaine réserviste à la brigade de sapeurs-pompiers de Paris. Une fois par semaine, il rejoint la caserne pour exercer autrement.


Lorsqu'il part faire son service militaire comme officier pharmacien, Fabien Bruno choisit d'intégrer la brigade de sapeurs-pompiers de Paris. « Pour le sport, les sorties en camion rouge qui font pin-pon et la grande échelle ! Tous les petits garçons ont eu un jour envie de voir en vrai la grande échelle des pompiers », avoue-t-il en plaisantant. Quand il est « libéré », l'armée lui propose de faire partie de la réserve opérationnelle. Fabien dit oui, parce qu'on ne refuse pas de faire partie de ce fleuron de l'armée. La brigade de sapeurs-pompiers de Paris, BSPP pour les intimes, est un corps de pompiers professionnels militaires. Elle compte 8 000 hommes et femmes. Les pompiers de Paris, militaires depuis la création de leur unité en 1811 par Napoléon Ier, ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Vos patients vous demandent-ils des autotests supervisés ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !