Le Moniteur des Pharmacies n° 2711 du 12/01/2008
 

La fiche Moniteur Expert

Si le droit du travail protège le salarié malade, il n'en oublie pas pour autant l'employeur et la bonne marche de son entreprise.


Quelles sont les obligations du salarié malade ? En cas d'arrêt de travail, le salarié doit prévenir son employeur dans les plus brefs délais. Si elle est nécessaire, cette information (écrite ou verbale) n'est pas suffisante. Le salarié doit également justifier son absence par certificat médical sous un délai de 3 jours, sauf cas de force majeure. A défaut, il commet une faute qui peut justifier son licenciement. Outre les obligations envers son employeur, le salarié doit également transmettre l'arrêt de travail à la CPAM dans les 48 heures afin de percevoir les indemnités journalières. L'employeur peut-il contester l'arrêt maladie ? Non. Toutefois, en cas de doute du bien-fondé de l'arrêt maladie, l'employeur peut faire procéder à une contre-visite médicale. Pour cela, il mandatera un médecin de ville de son choix, ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Avez-vous l'impression que la suractivité liée aux tests et à la vaccination anti-Covid-19 vous fait perdre d'autres clients ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !