Le Moniteur des Pharmacies n° 2705 du 08/12/2007
 

THÉRAPEUTIQUE

Actualité

Produits


Visudyne (vertéporfine) ne peut plus être utilisé pour traiter les patients atteints de dégénérescence maculaire liée à l'âge lorsqu'ils présentent une néovascularisation choroïdienne rétrofovéolaire occulte. Ce type de lésions apparaît comme des zones plus ou moins bien circonscrites visibles lors d'angiographies à la fluorescéine. Le libellé des indications de Visudyne a également été revu. L'autorisation de mise sur le marché du médicament précise désormais qu'il permet de traiter les patients atteints de DMLA exsudative présentant une néovascularisation choroïdienne rétrofovéolaire à prédominance visible et les patients présentant une néovascularisation choroïdienne rétrofovéolaire due à la myopie forte. Page réalisée par V. Pungier, S. Le Craz et L. Lefort

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Allez-vous profiter de la possibilité offerte aux pharmaciens d’un dépistage gratuit du Covid-19 ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK