Le Moniteur des Pharmacies n° 2705 du 08/12/2007
 

PROFESSION

Actualité


La vente sur Internet de médicaments de prescription facultative doit toujours être adossée à une officine physique ouverte au public, et chaque site proposant la vente de ce type de médicaments doit mettre en place la possibilité pour le patient d'entrer en relation directe avec un pharmacien. Ces deux recommandations émanent d'un rapport de l'Académie de pharmacie qui s'est penchée sur la vente de médicaments sur Internet. Un seul mot d'ordre : sécurité ! Les académiciens pointent du doigt la nécessité de diffuser régulièrement des « mises en garde solennelles du public sur les risques importants encourus en cas d'achats à distance sur des sites de localisation incertaine ». Les sites de ventes de médicaments opérant actuellement à partir de divers pays devraient également être soumis à « une obligation ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Allez-vous profiter de la possibilité offerte aux pharmaciens d’un dépistage gratuit du Covid-19 ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK