Le Moniteur des Pharmacies n° 2702 du 24/11/2007
 

EN BREF

Actualité


Craignant une banalisation du médicament auprès du grand public, l'Association nationale des étudiants en pharmacie de France « émet les plus grandes réserves concernant une automédication non encadrée et les risques iatrogènes qu'elle peut engendrer ». L'association demande même qu'une étude de pharmacovigilance sur les molécules concernées par la mesure soit mise à sa disposition. Enfin, elle entrevoit dans le libre accès en officine « de véritables problèmes d'éthique et de santé publique ».

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Depuis le couvre-feu généralisé, constatez-vous un accroissement de la fréquentation avant 18 heures ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK