Le Moniteur des Pharmacies n° 2700 du 10/11/2007
 

INSTALLATION

Transactions

Les banques n'aiment pas prêter sur 15 ans. L'allongement de la durée de crédit est pourtant la solution quand le dossier ne passe pas sur 12 ans. Grâce à sa ténacité, Grégory Tempremant a eu raison de la réticence des banquiers.


V otre dossier nous intéresse mais prêter sur 15 ans n'est pas dans nos habitudes. » Grégory Tempremant a essuyé plusieurs refus avant de trouver une banque qui accepte de financer au-delà de 12 ans. Entre le Crédit agricole et BNP-Médiforce, qui ont accepté cette possibilité, le choix s'est porté sur la première. « Le Crédit agricole m'a fait l'offre de taux la plus attractive (3,15 % hors assurances) et n'a exigé aucune garantie personnelle ou des parents, contrairement à Médiforce. Ma personnalité, mon parcours professionnel, la présentation de mon projet et ma vision du métier ont été déterminants dans l'acceptation de mon dossier », analyse Grégory Tempremant. Un parcours construit dès la faculté où il enchaîne les responsabilités : délégué de promo, membre du conseil d'administration de la fac de ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Envisagez-vous de réduire vos stocks de tubes de doses et granules d’homéopathie ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK