Le Moniteur des Pharmacies n° 2695 du 06/10/2007
 

PROFESSION

Actualité


Au moment où la Haute Autorité de santé doit se pencher sur les sorties du champ de l''ALD de certaines pathologies chroniques, les fabricants de dispositifs médicaux regroupés au sein du syndicat Appamed ont invité les complémentaires santé lors de leur assemblée générale. Objectif : réfléchir ensemble à l'évolution de leur rôle, et notamment comment absorber le transfert de prise en charge de certains coûts de l'assurance maladie vers les mutuelles et assurances privées. L'augmentation des cotisations paraît exclue. « Depuis deux ans, bénéficier d'une complémentaire coûte plus cher qu'une cotisation d'assurance automobile », constate Alain Rouché, directeur santé de la Fédération française des sociétés d'assurances. Gestionnaires de risquesComme les complémentaires ne pourront pas tout solvabiliser, il faudra rembourser différemment. Marcel Garnier, directeur « innovation santé » du groupe Méderic, ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Avez-vous octroyé récemment une prime ou une augmentation à vos collaborateurs ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !