Le Moniteur des Pharmacies n° 2691 du 08/09/2007
 

Transactions


Pour financer l'achat d'une officine, les banques ... empruntent. Elles achètent les fonds nécessaires à un coût indexé sur le taux de l'obligation assimilable du trésor (OAT) 10 ans. Au second trimestre, les taux à long terme ont amorcé une hausse (OAT à 4,60 % fin juin), rapidement interrompue avec la crise du « subprime » (prêts hypothécaires américains) après que la banque fédérale américaine ait décidé de baisser son taux d'escompte. La détente des taux s'est répercutée depuis fin juillet sur l'OAT 10 ans (4,44 % puis 4,31 % fin août). Inférieur de quelques dixièmes de point (jusqu'à 0,75 %) à l'OAT, le taux nominal appliqué à une officine pour un crédit de douze ans baisse donc dans les mêmes proportions. L'écart maximal entre les différentes offres est compris ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Avez-vous d'ores et déjà commandé auprès de vos fournisseurs les autotests du Covid-19 ?


Solutions

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK