Le Moniteur des Pharmacies n° 2679 du 26/05/2007
 

Questions de comptoir


?Si une patiente me signale un effet secondaire inattendu dû à l'utilisation d'un produit cosmétique, dois-je le notifier à un centre de pharmacovigilance ?Réponse. Oui. Le Code de la santé publique est clair : « Pour la mise en oeuvre du système de cosmétovigilance, tout professionnel de santé ayant constaté un effet indésirable [...] doit en faire la déclaration sans délai au directeur de l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé. » La fiche de notification d'effets indésirables dus à un produit cosmétique se trouve directement sur le site de l'Afssaps. Une fois sur la page d'accueil, cliquer sur l'onglet « Infos pratiques » puis sur « Signalement des vigilances ». Télécharger et remplir la fiche. Cette dernière est à faxer directement à l'Afssaps au 01 55 87 ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous


MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK