Le Moniteur des Pharmacies n° 2679 du 26/05/2007
 

PROFESSION

Actualité


De faux médicaments ont récemment été découverts dans l'Union européenne en Grande-Bretagne, en Espagne, aux Pays-Bas et en République tchèque. Et on soupçonne que la moitié des médicaments circulant sur Internet sont contrefaits (voir Le Moniteur n° 2678). Un constat alarmant rappelé mardi par Jean Parrot, président de l'Ordre, et Jean Marimbert, directeur général de l'Afssaps, à l'occasion de la présentation du guide « Médicaments et contrefaçon » envoyé à toutes les officines (voir ci-contre). Une documentation à remettre aux patients est également disponible. En France, le circuit pharmaceutique n'est semble-t-il pas encore touché, mais le danger vient bien d'Internet confirme Jean Marimbert : « Ce canal court-circuite le rôle de prescripteur du médecin et le rôle d'accompagnement lors de la dispensation par le pharmacien. Le bon sens dicte de s'abstenir ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Vos patients cherchent-ils à acheter des autotests du Covid-19 ?


Solutions

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK