Le Moniteur des Pharmacies n° 2646 du 14/10/2006
 

PROFESSION

Actualité


Si vous recevez un courrier d'une société allemande nommée DAD (Deutscher Adressdienst GmbH), méfiance ! C'est une nouvelle arnaque à l'annuaire professionnel, après celles d'Annuaire Pro, Pagesnet ou Net.com. Comme à chaque fois, un premier courrier vous demande de bien vouloir confirmer vos coordonnées pour figurer dans un annuaire national ou international. On peut aisément croire à une simple mise à jour et répondre en apposant, comme cela est demandé, date, cachet et signature, sans plus de précautions. Erreur ! Quelques jours plus tard vous recevrez une facture. Car les petites lignes du bas de page indiquent qu'il s'agit d'un bon de commande. En l'occurrence, l'inscription dans « l'annuaire international DAD » coûte la modique somme de 789 Euro(s) ! Vous ferez ensuite l'objet de relances, au ton de plus ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Des personnes refusent-elles de se faire tester quand vous leur annoncez qu'elles doivent régler le test antigénique Covid-19 ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK