Le Moniteur des Pharmacies n° 2620 du 18/03/2006
 

POLITIQUE DE SANTÉ

Actualité


On ne change pas une formule qui gagne. L'Assurance maladie envoie depuis le 15 mars une lettre personnalisée à 500 000 assurés dont la consommation de génériques est particulièrement faible, les incitant à privilégier, lors de leur prochaine délivrance, le générique du princeps qu'ils utilisent régulièrement. 40 % des 250 000 Français qui avaient reçu la missive en 2005 ont acheté au moins une fois le générique correspondant à leur traitement habituel dans les mois suivants. Une réussite. « D'ores et déjà, le nouveau comportement de ces assurés a permis d'économiser environ 2,6 millions d'euros », se satisfait l'Assurance maladie. A terme, elle escompte réaliser par ce biais 15 MEuro(s) d'économies par an. Les taux de « changement de comportement » ont été les plus importants dans l'Ardèche (50,5 %), ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Avez-vous octroyé récemment une prime ou une augmentation à vos collaborateurs ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !