Le Moniteur des Pharmacies n° 2618 du 04/03/2006
 

SANTÉ PUBLIQUE

Actualité


Les antalgiques et les anti-inflammatoires sont désormais remboursés à 100 % dans la prise en charge du chikungunya s'ils sont prescrits par le médecin traitant. Par ailleurs, 300 000 doses de répulsifs devaient être achetées d'ici le 5 mars pour être distribuées par les services sociaux aux personnes les plus fragiles : enfants, femmes enceintes, personnes âgées et handicapées. Ces décisions ont été annoncées mardi par les ministères de la Santé, de l'Outre-mer et du Tourisme. Critiquées pour leur prise en compte tardive de la prévention, les autorités ont insisté sur les moyens déployés notamment pour la démoustication. Les constatations de la mission de recherche sur le virus confirment quant à elles une surmortalité de 10 % sur l'île de la Réunion en 2005 et de plus de 10 % en ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Avez-vous octroyé récemment une prime ou une augmentation à vos collaborateurs ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !