Le Moniteur des Pharmacies n° 2593 du 03/09/2005
 

EN BREF

Actualité


Le laboratoire Boiron réagit vivement à cette analyse, qualifiant l'éditorial de « totalement polémique et non scientifique ». Le laboratoire remet en cause la façon de conduire cette étude et les conclusions qui en sont tirées. Pour Christian Boiron, « l'heure n'est plus au doute (...) mais à l'étude systématique des possibilités et des limites des médicaments homéopathiques dans chaque pathologie. » Le laboratoire annonce par ailleurs que ses investissements en recherche et en études seront multipliés par huit dans les trois prochaines années.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Pensez-vous que la dispensation de chimiothérapies orales requiert une rémunération spécifique ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK