Le Moniteur des Pharmacies n° 2562 du 18/12/2004
 

PROFESSION

Actualité


Alors que Pierre Deloménie, inspecteur général des Affaires sociales, doit conclure en janvier les travaux d'un groupe de travail « Médicament et maisons de retraite », la présidente de la section A de l'Ordre, Isabelle Adenot, fait une recommandation aux officinaux qui seraient en pourparlers avec une maison de retraite, notamment avec des pressions financières fortes : « Retardez la signature du contrat [NdlR ne pouvant intervenir que dans le cadre des cures médicales] et, d'une manière générale, abordez systématiquement les aspects concernant la qualité. » Car une convention (charte de qualité) pour la dispensation en maison de retraite devrait déboucher rapidement, qui pourrait être incluse dans la future convention élargie UNCAM-Officine. Un véritable laboratoire d'expérimentation en matière de coordination des soins et de lutte contre l'iatrogénie. Isabelle Adenot rappelle aussi ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Avez vous encore en stock des masques de la dotation d’Etat ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK