Le Moniteur des Pharmacies n° 2562 du 18/12/2004
 

INDISCRÉTION

Actualité


Le CEPS vient d'adresser ses réponses aux demandes de prix des industriels pour les médicaments de la rétrocession hospitalière et pour ceux qui seront remboursables hors tarif hospitalier dans le cadre de la tarification à l'activité (produits onéreux) : plus de la moitié ont été refusées. Rappelons que dans le cas de la rétrocession, seront fixés un prix d'achat par les hôpitaux et un prix plafond de cession au patient. Le prix doit se situer dans une moyenne européenne (Allemagne, Espagne, Italie et Royaume-Uni). Souvent, le prix refusé était supérieur au prix européen le plus élevé. C'est parfois un volume trop important d'unités qui a motivé le refus du CEPS. Les listes de prix devraient être prochainement publiées.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Avez vous encore en stock des masques de la dotation d’Etat ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK