Le Moniteur des Pharmacies n° 2535 du 08/05/2004
 

RECHERCHE

Actualité


Le venin de scorpion intéresse le laboratoire de biochimie et d'ingénierie des protéines de Marseille. Ses neurotoxines interagissent avec les canaux ioniques des cellules, ce qui perturbe la transmission synaptique et la contraction musculaire. D'où l'idée d'étudier les potentialités thérapeutiques de ces toxines. La présence de canaux potassiques dans les lymphocytes laisse ainsi suggérer qu'une toxine spécifique de ces canaux pourrait réguler l'activité des lymphocytes et lutter contre le rejet de greffe. Les propriétés antalgiques ou antithrombotiques sont aussi scrutées. Autres pistes : les sérums et vaccins. Un vaccin permettrait déjà de protéger une souris recevant jusqu'à dix fois la dose létale de venin. Source : http://www.gazettelabo.tm.fr.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Les mouvements sociaux actuels ont-ils une répercussion sur votre activité économique ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK