Le Moniteur des Pharmacies n° 2520 du 24/01/2004
 

PROFESSION

Actualité


Lors des voeux de l'UNPF, lundi, son président Claude Japhet ne s'est pas privé de distribuer bons et mauvais points. Carton jaune d'abord au gouvernement, coupable d'avoir introduit dans la loi de santé publique un amendement sur la formation continue sans concertation avec la profession. Idem à l'encontre des députés qui avaient introduit subrepticement un amendement sur les transferts (voir p. 10). Coupable aussi l'assurance privée d'aller « vers une maîtrise comptable » sans se soucier de la qualité des prestations (allusion au projet de contrat Santéclair) tout en ne respectant souvent pas ses obligations, notamment conventionnelles. Mauvais points également pour les administrations, le président de l'UNPF évoquant « les contraintes souvent administratives [...] telles les limites d'écoulements des stocks stupides au niveau de l'officine, mais aussi économiques » (limitation ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Avez-vous l'impression que la suractivité liée aux tests et à la vaccination anti-Covid-19 vous fait perdre d'autres clients ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !