Le Moniteur des Pharmacies n° 2510 du 15/11/2003
 

Cahier formation

Vous délivrez de nombreuses ordonnances tous les jours, parfois à un rythme soutenu. Et le risque de faux pas existe : erreur de lecture, de dosage, de forme... avec des conséquences qui peuvent être graves. L'entretien avec le patient dure cinq minutes, voire un quart d'heure en général, tandis que le traitement lui-même peut durer jusqu'à un mois. De plus, en l'absence de conseils adéquats l'observance risque d'être insuffisante pendant toute la durée du traitement. Un seul moyen pour rester performant : adopter une démarche logique, reproductible qui stimulera votre vigilance. Les cinq méthodes que nous vous proposons ont en commun cet objectif et la volonté de développer des automatismes pour éviter l'erreur et pour optimiser la dispensation. Mais elles ont chacune leur originalité et leur degré d'approfondissement (de la fiche aide-mémoire à la réflexion conceptuelle). A chacun d'y puiser des idées et d'en faire son propre outil de comptoir... Et si vous participez au Prix du Moniteur sur la « Valorisation de l'intervention officinale autour de l'ordonnance » (voir pages 5 et 6), vous aurez, en plus, la possibilité de faire découvrir votre propre expérience... et de gagner 1 500 euros.


VALIDATION D'ORDONNANCE LA MÉTHODE GRENOBLOISE Toute profession doit trouver une justification sociale et s'adapter aux évolutions technique, réglementaire, politique et économique de la société. Le pharmacien n'échappe pas à cette règle. Il doit suivre l'évolution actuelle des mentalités des patients et des consommateurs, qui exigent de plus en plus une qualité de service, une sécurité dans la dispensation des médicaments et une meilleure prise en compte de la dimension humaine. Quatre éléments sont particulièrement importants à prendre en considération. - Les exigences d'une qualité de service, selon l'exemple de ce qui se passe au niveau hospitalier, et le concept d'accréditation où l'on demande à tous les services d'avoir une traçabilité des actions entreprises au niveau des services rendus au patient. - Les plaintes des patients, lorsque des défaillances professionnelles sont enregistrées. - La ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Délivrez-vous encore beaucoup de substituts nicotiniques sans ordonnance ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK