Le Moniteur des Pharmacies n° 2502 du 20/09/2003
 

POLITIQUE DE SANTÉ

Actualité


Dans son rapport pour l'année 2002, le Comité économique des produits de santé (CEPS) note une forte baisse de son activité et un ralentissement de la croissance du marché du médicament. Ce dernier a enregistré une progression de 5,7 % en 2002 contre 7,7 % un an plus tôt. Une moindre progression des dépenses de ville que le CEPS explique par les vagues successives de baisses de prix des médicaments à SMR insuffisant(- 1,8 point de croissance), par le décollage des médicaments génériques au second semestre et le recul des ventes d'antibiotiques après la campagne menée par l'Assurance maladie. Il semble également que les innovations des laboratoires soient en majorité destinées à des populations de malades plus étroites et ciblées qu'auparavant. Enfin, le CEPS souligne l'envolée des ventes de rétrocession ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Avez-vous l'impression que la suractivité liée aux tests et à la vaccination anti-Covid-19 vous fait perdre d'autres clients ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !