Le Moniteur des Pharmacies n° 2502 du 20/09/2003
 

RECHERCHE

Actualité


Retour en grâce pour la chloroquine, souvent évincée du traitement du paludisme en raison des résistances qu'elle engendre. Une étude menée au Malawi (Afrique australe) montre que Plasmodium falciparum est redevenu sensible à la chloroquine après une interruption d'utilisation de cette molécule pendant près de dix ans. En effet, son administration pendant trois jours à 63 personnes asymptomatiques atteintes de paludisme a révélé une efficacité de la molécule de... 100 % ! Source : Agence de presse médicale Reuters, d'après le « Journal of Infectious Diseases ».

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Avez-vous octroyé récemment une prime ou une augmentation à vos collaborateurs ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !