Le Moniteur des Pharmacies n° 2502 du 20/09/2003
 

TEXTES DE RÉFÉRENCE

Actualité


Deux décrets parus au Journal officiel du 16 septembre (pp. 15863 et 64) réorganise la permanence des soins pour les médecins libéraux. Participer aux gardes et aux astreintes n'est plus une « obligation » mais un « devoir ». Un tableau départemental de permanence est établi pour une durée de trois mois sur la base du volontariat des praticiens, et les associations de permanence des soins (SOS Médecins, par exemple) peuvent participer au dispositif. L'accès au médecin de garde se fait par le centre 15. Les syndicats de pharmaciens souhaitent s'appuyer sur le dispositif des médecins pour rénover le système des gardes.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Avez-vous octroyé récemment une prime ou une augmentation à vos collaborateurs ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !