Le Moniteur des Pharmacies n° 2502 du 20/09/2003
 

PROFESSION

Actualité


Le 23 septembre, Jean-François Mattei présentera les grandes lignes de son projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) devant la commission des comptes de la Sécurité sociale - qui aura pris soin de dévoiler un trou record de 10 MdEuro(s). Le gouvernement doit donc très vite décider des mesures qui feront rentrer de l'argent dans les caisses. Quatre milliards lui permettraient de stabiliser le déficit. L'idée d'instaurer une taxe de 0,50 Euro(s) par boîte de médicament revient en force. Elle rapporterait à elle seule 1,2 MdEuro(s). Une hausse du forfait hospitalier serait également envisagée. L'industrie pharmaceutique pourrait, elle, subir le doublement de la taxe sur les dépenses de promotion et ne plus disposer de la liberté de fixer librement le prix des médicaments vendus à l'hôpital. Mais ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Avez-vous octroyé récemment une prime ou une augmentation à vos collaborateurs ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !