Le Moniteur des Pharmacies n° 2500 du 06/09/2003
 

Actualité


L'automne sera décisif pour le générique. Mesurant les enjeux et les risques du nouveau dispositif, le GEMME explique pourquoi et comment les pharmaciens peuvent encore en limiter la portée. Que pensez-vous de la mobilisation des pharmaciens sur la première vague du TFR ? Philippe Ranty(1) : Notre satisfaction est triple. En avril, leur effort a permis d'extraire un grand nombre de groupes du répertoire du TFR. Ils ont démontré aussi qu'ils sont le seul pivot du développement du marché des génériques en France et qu'ils représentent une force que les laboratoires de princeps ne peuvent plus ignorer. Et de l'impact du TFR auprès des patients ? Pascal Brière(2) : L'annonce par les médias de la mise en place de TFR a eu un effet positif sur la collectivité et créé une situation ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Maintenant que l’arrêté a été publié au Journal officiel, envisagez-vous de déployer la téléconsultation dans votre pharmacie ?



MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK