Le Moniteur des Pharmacies n° 2500 du 06/09/2003
 

CHANGEMENT DE VIGNETTES

Actualité

L'événement

Après les baisses de taux de remboursement, c'est au tour des tarifs forfaitaires (TFR) de responsabilité de poser à la profession de nouveaux problèmes d'écoulement de stocks liés au changement de vignettes. Une fois de plus...


Outre la punition qu'elle inflige à l'économie de l'officine, la mise en place des TFR risque de poser des problèmes pratiques aux pharmaciens : difficultés d'organisation et de gestion des stocks, risques de ruptures et de rejets de dossiers par les caisses... Ceux-ci doivent s'attendre à de nouveaux tracas avec la valse des vignettes, notamment après la date butoir du 12 octobre imposée par l'arrêté du 27 août pour l'application des TFR dans certains groupes génériques. Comme avec les baisses de taux de remboursement au printemps dernier, l'histoire se répète. Le gouvernement, en laissant à peine un mois aux officinaux pour écouler les stocks des produits concernés comportant d'anciennes vignettes, n'a pas assez pris en compte les problèmes liés à la mise en place d'une telle mesure. « Il s'écoule ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Vaccinez-vous plus de patients que ce à quoi vous vous attendiez ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK