Le Moniteur des Pharmacies n° 2491 du 24/05/2003
 

Cahier formation

l'essentiel Dès la naissance, l'enfant est capable de ressentir la douleur. Aiguë le plus souvent, la douleur infantile répond aux mêmes mécanismes que chez l'adulte. Le traitement de la douleur de l'enfant dispose d'un éventail large de molécules. Parmi les antalgiques de palier I, le paracétamol est employé dès la naissance. L'aspirine, réservée aux plus de deux ans, est supplantée par l'ibuprofène. De nombreux AINS sont utilisables en fonction de l'âge du jeune patient. Parmi les antalgiques de palier II, la codéine peut être prescrite dès un an, la nalbuphine dès dix-huit mois, les formes à libération prolongée de tramadol seulement à partir de douze ans. La buprénorphine ne convient pas en dessous de sept ans et les suppositoires d'oxycodone n'ont pas l'AMM pour les moins de douze ans. Au palier III, la morphine n'est théoriquement prescrite qu'à partir de six mois et l'hydromorphone per os à partir de sept ans.


ORDONNANCE La douleur postopératoire d'un enfant après amygdalectomieSami, trois ans, vient de subir une amygdalectomie. Le lendemain de l'intervention, il sort de l'hôpital avec un traitement antalgique (Efferalgan et Codenfan). Dès qu'il se sera rétabli, il sera vacciné contre la rougeole, les oreillons et la rubéole. LE CASSami P., trois ans, 15 kg, vient de subir une amygdalectomie. En postopératoire immédiat, la douleur est traitée par Perfalgan et Nubain en intraveineuse. Après 24 heures de traitement, le médecin juge que l'enfant peut retourner chez lui, étant donné l'absence de signes de complications (infection...). Sami doit tout de même prendre des médicaments contre la douleur et la fièvre, systématiquement pendant 4 jours et si besoin les 6 jours suivants. Pour prévenir les infections, ses parents doivent lui laver les fosses nasales avec du ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Délivrez-vous encore beaucoup de substituts nicotiniques sans ordonnance ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK