Le Moniteur des Pharmacies n° 2483 du 29/03/2003
 

COSMÉTIQUE / HYGIÈNE

Produits

Parapharmacie


L'apparition de lucite estivale bénigne est liée aux UVA générateurs de radicaux libres. Afin de prévenir ces petits boutons et démangeaisons, la gamme Onagrine Solaire s'enrichit d'un gel protecteur solaire, sans parfum. Composé d'antiradicalaires puissants, ce soin revendique bloquer près de 90 % des UVA et absorbe une partie des UVB grâce à son indice IP 15. La gamme accueille aussi deux soins non parfumés à la fois pour le visage et le corps : une crème photoprotection extrême IP 60 et un gel réparateur après-soleil. Ce dernier procure rapidement une sensation de fraîcheur. - La cible : les peaux hypersensibles, en prévention des photodermatoses ou dans des conditions extrêmes d'ensoleillement. Le gel IP 15 convient notamment en cas de lucite. Recommander la crème IP 60 dans le cas de cicatrices, de ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Souhaitez-vous pratiquer les TROD-Covid-19 à l’officine ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK