Le Moniteur des Pharmacies n° 2483 du 29/03/2003
 

EN BREF

Actualité


L'envoi postal de médicaments et la publicité pour des activités de vente à distance de médicaments sont conformes au droit européen. Les interdire constitue une entrave à la libre circulation des marchandises au sein de l'Union européenne. Ainsi a plaidé l'avocate générale de la Cour européenne de justice dans l'affaire opposant l'Association allemande des pharmaciens (DAV) au service de vente de médicaments par correspondance sur Internet DocMorris. La DAV lui reproche de violer la législation allemande sur la dispensation des médicaments. DocMorris compte 150 000 clients affiliés à 95 % des 340 caisses maladie allemandes.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Vendez-vous plus de vaccins contre la grippe que l’an dernier ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK