Le Moniteur des Pharmacies n° 2483 du 29/03/2003
 

Actualité

Enquête

Le Languedoc-Roussillon demeure la région la plus chère de France. A l'opposé, l'Ile-de-France est de plus en plus décrochée du marché national. Les écarts se creusent.


Alsace 89% : Après deux années de fortes variations, l'une (2000) à la hausse (+ 15 points), l'autre (2001) à la baisse (- 10 points), le marché alsacien a été sage en 2002. La progression du prix moyen est conforme à la tendance nationale et l'on constate une homogénéisation des prix. Le marché a été très peu actif dans cette région. Aquitaine 98% : La fluidité du marché n'est pas meilleure en Aquitaine qui affiche aussi une faible animation en volume. Il y a eu, en proportion, peu de transactions mais à des prix élevés. Avec un bond de huit points, l'Aquitaine enregistre la plus forte progression régionale sur l'année 2002. Là aussi, les prix sont plus homogènes, la majorité des cessions étant réalisée dans une fourchette de 92 % à ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Souhaitez-vous pratiquer les TROD-Covid-19 à l’officine ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK