Le Moniteur des Pharmacies n° 2463 du 02/11/2002
 

POLITIQUE DE SANTÉ

Actualité


L'Association française de l'industrie pharmaceutique pour une automédication responsable (AFIPA) aborde avec prudence les mesures de déremboursement annoncées par le ministre de la Santé et destinées, pour partie, à faire rentrer certains produits dans le champ de la médication familiale. « Notre association ne saurait accepter que la définition de l'automédication soit faite à partir de médicaments qualifiés comme ayant un service médical rendu insuffisant », déclare Patrick Block, président de l'AFIPA (photo). Selon lui, la réussite d'une telle politique ne peut passer que par des déremboursements par classes, et non produit par produit, pour éviter les reports sur des médicaments remboursables. « Il faut définir des classes d'automédication homogènes en termes d'indications et admettre que, pour celles-ci, plus aucun médicament ne sera remboursé. » Pour favoriser ce transfert, l'AFIPA ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Continuez-vous à ouvrir des DMP ?



MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK