Le Moniteur des Pharmacies n° 2457 du 21/09/2002
 

STUPÉFIANTS AU VOLANT

Entreprise

Moniteur Expert


Depuis le 1er octobre 2001, tout conducteur impliqué dans un accident mortel de la circulation, y compris à l'encontre d'un piéton, doit se soumettre à un dépistage systématique de stupéfiants, quelle que soit sa part éventuelle de responsabilité (ainsi en cas de carambolage en chaîne sur une autoroute). Ne sont concernés que les accidents ayant occasionné la mort immédiate d'une ou de plusieurs personnes dont le décès est constaté sur les lieux de l'accident par le médecin d'un service d'urgence. - Le dépistage consiste dans un premier temps en un prélèvement d'urine, puis, si le résultat est positif, le test urinaire sera complété par des tests sanguins. Quatre familles de stupéfiants sont recherchées : les opiacés, les amphétamines, le cannabis et la cocaïne. Le refus de se soumettre à ce ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Vaccinez-vous beaucoup contre la grippe cette année ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !