Le Moniteur des Pharmacies n° 2425 du 05/01/2002
 

Cahier formation continue


Les lithiases sont-elles une complication fréquente de la goutte et comment les traiter ? Les lithiases uriques ne représentent que 10 % des lithiases, loin derrière les lithiases oxaliques ou phosphocalciques (88 %). Si le calcul d'acide urique est localisé dans le rein, s'il est non obstructif et ne crée pas de dilatation de la voie excrétrice, il faut vérifier l'absence d'infection et alcaliniser les urines afin de dissoudre le calcul. Si la lithiase est déjà engagée dans le rein, des coliques néphrétiques peuvent survenir. Une sonde est mise en place entre le rein et la vessie pour rétablir le libre passage des urines. La lithotritie extracorporelle peut être utilisée pour peu que l'appareil soit susceptible de repérer par échographie les calculs d'acide urique qui ne sont pas radio-opaques.Dans ce cas, ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Vous-êtes vous assuré (e) les services d’un médiateur de la consommation ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK