Le Moniteur des Pharmacies n° 2425 du 05/01/2002
 

Cahier formation continue


Les médicaments utilisés dans le traitement de la goutte sont de deux types : les médicaments de l'accès aigu (colchicine et AINS) et les médicaments visant à réduire la thésaurismose urique. Ils sont eux-mêmes subdivisés en trois classes : les inhibiteurs de la synthèse urique, les uricolytiques et les uricosuriques. Ces deux types de médicaments se complètent. Les hypo-uricémiants n'ont aucune influence sur l'accès aigu de goutte ; ils peuvent même déclencher une crise. Quant aux médicaments de l'accès aigu, ils n'ont aucune action sur la surcharge uratique. Le traitement de l'accès aigu Il s'agit d'un traitement symptomatique qui doit être énergique et précoce, car tout retard thérapeutique augmente la difficulté à traiter la goutte. Il comprend trois composantes : le repos, le régime et les médicaments. Le repos Il s'agit d'un repos au ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Délivrez-vous encore beaucoup de substituts nicotiniques sans ordonnance ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK