Le Moniteur des Pharmacies n° 2419 du 10/11/2001
 

Actualité

L'événement

Heureux et épanouis dans leur profession, les assistants ? Pas sûr. Mais on les entend peu, alors pour connaître leur situation, la section D de l'Ordre les a consultés via un questionnaire envoyé au printemps dernier. 1 600 y ont répondu. Les résultats sont tout chauds...


Seuls 16 % des assistants désireux de s'associer envisagent de le faire avec leur titulaire. HANNOTEAUX Il semble que les assistants soient moroses quant à leur avenir, et il leur faudra certainement plus qu'une appellation d'« adjoint » pour se sentir mieux considérés. En effet, la notion de plan de carrière est totalement inconnue pour 96 % d'entre eux qui disent ne jamais en avoir entendu parler à l'officine. Ceci explique cela : 16 % seulement ont choisi de vivre leur métier dans l'assistanat. Si ce n'est un choix, voudraient-ils devenir titulaires pour autant ? L'avis est très partagé, un sur deux ne le désire pas. Ceux désireux de se lancer dans l'aventure opteraient pour l'association (63 %) mais seuls 16 % envisageraient de le faire avec leur titulaire actuel. Une réticence ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Avez-vous octroyé récemment une prime ou une augmentation à vos collaborateurs ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !