Le Moniteur des Pharmacies n° 2419 du 10/11/2001
 

Actualité


L'association Retina France vient de rappeler la nécessité d'un diagnostic précoce de la dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA), première cause de cécité chez les plus de 50 ans. Elle touche ainsi un million de Français. Les premiers symptômes sont souvent discrets (gêne visuelle, sensation d'un éclairage insuffisant, impression à la lecture que les pages sont jaunies...). Puis apparaît le trouble caractéristique : voir onduler les lignes droites. Hélas, encore beaucoup de malades tardent à consulter ou ne le font que lorsque le second oeil est atteint. Or, pour être efficaces, les traitements (utilisables dans certaines formes seulement) doivent être commencés très tôt. Laser ou photothérapie dynamique (Visudyne) permettent alors d'espérer une stabilisation, voire une amélioration de la fonction visuelle. -

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Avez-vous l'impression que la suractivité liée aux tests et à la vaccination anti-Covid-19 vous fait perdre d'autres clients ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !