Le Moniteur des Pharmacies n° 2411 du 15/09/2001
 

Cahier formation continue


Les contraceptifs oraux rassemblent les combinaisons d'estrogène et de progestatif ou des progestatifs seuls. Les estroprogestatifs L'indice de Pearl des pilules estroprogestatives est compris entre 0,15 et 0,45, correspondant à une excellente activité contraceptive. Dotés de l'indication « contraception orale », tous les estroprogestatifs associent un estrogène de synthèse, l'éthinylestradiol, à un progestatif de synthèse appartenant à la classe des norstéroïdes. L'éthinylestradiol a deux utilités : une substitution estrogène du fait de la mise au repos de l'ovaire et un effet antiandrogénique nécessaire du fait de l'action androgénique du progestatif. Classification - La classification des estroprogestatifs dépend de la quantité d'éthinylestradiol contenue dans chaque pilule. Les normodosées en contiennent 50 mg et les minidosées moins de 50 mg (de 15 à 50 mg, la majorité des spécialités intégrant 30 à 35 mg d'éthinylestradiol). - Elle ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Délivrez-vous encore beaucoup de substituts nicotiniques sans ordonnance ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK