DIARRHÉES À L’OFFICINE :
CONSEILLER, ORIENTER, PRENDRE EN CHARGE LE PATIENT DE MANIÈRE EFFICACE ET SÛRE
avec le soutien de THERABEL

À l’officine, les demandes de prise en charge d’une diarrhée aiguë survenant dans un contexte de gastroentérite, d’intoxication alimentaire ou de voyage dans un pays « à risque » sont particulièrement fréquentes.

Dans les pays industrialisés, les diarrhées infectieuses, essentiellement celles d’origine virale ou bactérienne, représentent la 2ème cause de morbidité après les infections respiratoires. Les diarrhées aiguës ont le plus souvent une évolution favorable mais une bonne prise en charge est nécessaire pour éviter des complications.(1)

Les principaux objectifs, en attendant si besoin un avis médical, sont de prévenir la déshydratation et de réduire rapidement la fréquence des selles pour soulager le patient.

Idéalement, la prise en charge devrait également permettre de protéger et réparer la muqueuse intestinale agressée, de restaurer le microbiote, et de limiter ainsi l’installation d’une dysbiose à moyen ou long terme, susceptible elle-même d’être à l’origine de complications.

Différents antidiarrhéiques conseil sont à la disposition de l’équipe officinale.

Connaitre leurs particularités, maîtriser leurs indications, contre-indications et interactions est essentiel pour choisir le produit adapté à chaque patient.

Savez-vous tout sur les causes des diarrhées, les signes de gravité à identifier et les facteurs de risque de complications à repérer ?

Le mode d’action du xyloglucane
Focus sur...
LE XYLOGLUCANE

Le xyloglucane est un polysaccharide qui reproduit l’action mécanique du mucus : il a la capacité de protéger et renforcer les jonctions serrées et d’éviter ainsi l’adhésion et la prolifération des bactéries dans l’espace sous-muqueux.
Associé à une protéine naturelle qui potentialise son action en augmentant son temps résidence sur la muqueuse intestinale, il forme une bio-barrière muco-protectrice qui laisse passer les nutriments, sans perturber l’évacuation des agents pathogènes (aucun effet sur le péristaltisme intestinal)…

Pour en savoir plus, télécharger la fiche pratique "Le xyloglucane"

Fiche pratique "Le xyloglucane"


En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK