• fiche (texte) :

    À SAVOIR

    Les poux sont des arthropodes hématophages qui infestent le cuir chevelu. L’irritation cutanée et le prurit sont dus à la salive injectée lors de la piqûre. La transmission s’effectue par contact direct ou indirect (bonnets, écharpes, brosses à cheveux, accessoires de coiffure…).

    Distinguer poux et lentes

    • Les poux : ils mesurent de 1,5 à 2,5 mm et possèdent un abdomen volumineux, grisâtre à rougeâtre. Les poux sont mobiles grâce à leurs trois paires de pattes munies de crochets. Ils ne sautent pas et nagent très mal. Les femelles pondent jusqu’à 10 œufs par jour (les lentes). Les poux vivent de 4 à 6 semaines.
    • Les lentes : leur taille varie de 0,5 à 1 mm, elles sont brunes, ovoïdes, fortement fixées à environ 1 cm de la racine des cheveux par une « colle », la spumaline. Elles éclosent en une dizaine de jours et deviennent adultes au bout de 15 jours. L’enveloppe de la lente reste fixée au cheveu après éclosion.

    Comment reconnaître une infestation ?
    Le signe d’alerte est le prurit, toujours très important. La découverte de lentes ou de poux à l’examen direct (derrière les oreilles, sous la frange) en écartant les cheveux raie par raie confirme le diagnostic.

    QUEL TRAITEMENT PROPOSER ?

    Traitement curatif

    • Produits sans insecticide : ils agissent en engluant les poux et en les faisant suffoquer. Ils sont à base d’oxyphthirine (Lotion Duo LP Pro), d’huiles végétales et d’huiles essentielles (Paranix, Puressentiel lotion…) ou de dérivés de diméticone (Pouxit, Pouxit XF, K.O. Poux avec des huiles végétales, Ecoprioderm, Cinq sur Cinq anti-poux et lentes avec de l’huile de coco…). Ce type de produit n’entraîne a priori pas de résistances.
    • Pyréthrines : pour une meilleure efficacité, les formes lotion en solution ou spray (Para spécial poux spray…) doivent être préférées aux shampooings. Le butoxyde de pipéronyl n’a pas d’action pédiculicide propre mais il augmente l’action des pyréthrinoïdes en retardant leur élimination. Bien respecter les temps d’application pour chaque produit puis rincer soigneusement à l’aide d’un shampooing doux. Les sprays pédiculicides pressurisés sont contre-indiqués chez l’enfant ou l’adulte asthmatique. À savoir : on constate l’émergence de poux résistants aux pyréthrines.
    • Malathion (Prioderm), pédiculicide et lenticide : une alternative parfois plus efficace. La lotion est appliquée sur cheveux secs et laissée en place 8 à 12 heures, sans utiliser de sèche-cheveux (liquide inflammable). Le traitement doit être refait tous les 8 jours jusqu’à disparition des lentes.
    • Décolleurs de lentes : ils permettent de dissoudre la « colle » qui maintient les lentes accrochées aux cheveux et favorisent l’élimination des lentes mortes. Ils s’appliquent après chaque traitement antipoux (K.O. lentes Baume décolleur et répulsif).
    • Peigne antipoux : entre chaque traitement pédiculicide, passer un peigne antipoux (Parasidose, Paranix…) pour décoller les lentes. Ce peigne peut être trempé dans de l’eau vinaigrée. Il existe également des peignes en acier dont les dents microcannelées tuent les lentes (Assy 2000) et des peignes électroniques (LBS peigne antipoux, Robi Comb…) qui tuent les poux par simple contact. À utiliser chez l’enfant de plus de 3 ans, sur cheveux secs.

    Et chez le nourrisson ?
    Certaines lotions sans insecticide peuvent s’utiliser à partir de 6 mois (Pouxit, Duo LP-Pro…).

    Traitement répulsif
    Les répulsifs peuvent être utilisés à partir de 2 ou 3 ans lors d’infestations récurrentes (Paranix répulsif, Apaisyl poux prévention, Pouxit répulsif, Puressentiel répulsif poux…). Vaporiser chaque matin ou 3 fois par semaine sur l’ensemble de la chevelure. L’huile essentielle de lavande officinale, appelée également lavande fine ou lavande vraie, est également utilisée comme répulsif : une goutte derrière les oreilles avant de partir à l’école ou sur les vêtements pour les plus jeunes.

    QUELS CONSEILS DONNER ?

    Pour éviter l‘autocontamination
    À chaque traitement pédiculicide, laver à 60 °C tout le linge ayant été au contact des che-veux ou de la nuque : draps, taies d’oreillers, vestes de pyjamas, linge de corps… Pour les articles fragiles, les oreillers, les couvertures, les sièges, les canapés, les peluches et les « doudous », utiliser un aérosol pédiculicide (Parasidose Spray environnement, Apar désinfectant…).
    Les vêtements fragiles peuvent être enfermés dans un sac en plastique hermétique pendant 48 heures à température constante de 20 °C (les poux meurent de faim !). Les peignes, brosses à cheveux, barrettes… doivent être mis à tremper dans de l’eau chaude savonneuse (au minimum 55 °C) pendant 10 minutes.

  • theme (Thème) : Dermatologie
  • date_maj (Date de mise à jour) : 2017-06-01
  • lien_fiche_conseil (Lien vers fiche conseil) : Poux-cuir-chevelu
  • Calage (description) :

Allez-vous profiter de la possibilité offerte aux pharmaciens d’un dépistage gratuit du Covid-19 ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK